Seleccionar página

Ce 16 février, dans l’auditoire K du campus du Solbosch de l’ULB, a eu lieu l’avant-première du reportage-film « Les secrets engloutis du Titicaca », réalisé et produit par Frédéric Cordier. Ce reportage est l’aboutissement d’un superbe projet de recherche archéologique mené par Christophe Delaere et supervisé par Peter Eeckhout, dans les profondeurs du « plus haut lac navigable au monde », en quête de vestiges incas et plus anciens encore.

Photo : © ULB

Photo : © ULB

Très agréable à regarder et instructif, le reportage-film met en lumière les difficultés auxquelles l’équipe de chercheur s’est confrontée dans sa démarche scientifique. La Coopération belge au Développement œuvre pour ce projet selon trois volets distincts : l’aide technique et matérielle aux scientifiques locaux, le soutien des communautés locales face aux nouveaux enjeux que présentent ces découvertes (tourisme, patrimoine, …) et l’appui à la gestion du lac et des bassins environnants.

Le projet de recherche porte le nom de « Projet Huiñaimarca » et est un projet d’archéologie subaquatique planifié sur trois ans et mené conjointement par l’Université Libre de Bruxelles et le Ministère de la Culture de Bolivie. Premier projet de ce type en Amérique du Sud, les premières opérations subaquatiques se sont déroulées du 1er juin au 31 juillet. Le projet se décline autour de trois objectifs principaux : scientifique (archéologie, étude du patrimoine subaquatique et côtier, etc.), coopération (école de plongée archéologique, musée subaquatique, valorisation, etc.), vulgarisation (documentaire, communications, publications, etc.).

Les découvertes exceptionnelles réalisées ont attiré l’attention des autorités boliviennes qui ont décidé d’accorder au projet la meilleure attention. À la date du 8 octobre 2013, le Président de l’État plurinational de Bolivie, Evo Morales, a présenté personnellement les résultats lors d’une conférence de presse à La Paz en montrant son attachement aux objectifs du projet et à l’importance de sa pérennité pour le pays.

L’avant-première de la projection fut précédée dans un premier temps par des danses folkloriques et de la musique typiquement bolivienne. Après quoi, suivirent les discours de Didier Viviers, recteur de l’Université Libre de Bruxelles, de Charles Bois d’Enghien, directeur adjoint de la Coopération belge au Développement, de Gustavo Mayner Alarcon, chef de projet de l’ambassade bolivienne et finalement de Frédéric Cordier, réalisateur et producteur du film.

La soirée se clôtura sur des questions de l’assemblée au chercheur Christophe Delaere et au réalisateur Frédéric Cordier.

En savoir plus : article Glo.be
Voir le trailer

Photo : © ULB

Fuente:http://diplomatie.belgium.be/fr/Newsroom/actualites/communiques_de_presse/cooperation/2016/02/ni_180216_titicaca.jsp